METS LE PASTIS AU FRAIS

METS LE PASTIS AU FRAIS



Que dire ? Dans ce nouveau roman, tu vas enfin comprendre à quel point je suis dingue. Je l'aime particulièrement celui-là...
Marseille, le 15ème arrondissement, une secte, des victimes crucifiées, des rappels de l'Histoire pas si lointaine, peut-être un bébé... et toujours une Loulou en grande forme.
J'ai hâte que tu le découvres et que tu donnes ton avis.
Je ne sais pas si je ferai mieux la prochaine fois mais si le 9ème est aussi bon que celui-là, ce sera déjà pas mal.

Commande maintenant, tu sais que je compte sur toi pour m'aider à imprimer mes livres.

Sortie officielle le 19 novembre au Carré des Ecrivains, Centre Bourse Marseille.

Extrait :

Mon irruption dans le bureau de Lino fait sensation. Tous les yeux se tournent vers moi avec une admiration flagrante. Il faut dire que ce matin j’ai mis le paquet histoire de réveiller les sens de mon chef, amant et géniteur malgré lui, qui me fuit depuis presque quatre longues semaines. Robe droite mi longue en soie blanc cassé, col V plongeant, collier qui va bien, ceinture sous le ventre et talons hauts, sur un corps bronzé doré à te damner.
- Waouh ! s’exclame Loulou, comme t’es canon ! Plus ça va plus t’es belle, hein Lino ?
L’intéressé avale sa salive et s’essuie le front en esquivant la question :
- Tu es en retard. Prends place on a commencé sans toi. Loulou comblera les trous plus tard si tu as besoin.
- En matière de combler les trous tu t’y connais, ne peut s’empêcher de lancer Loulou, narquoise, c’est après que ça se complique… Et comme dab c’est moi qui dois prendre le relais.
Lino, sur le point d’exploser, frappe violemment du poing sur son bureau tandis que nous avons bien du mal à cacher notre envie de rire :
- Loulou, encore une réflexion de ce genre et je te fous un blâme ! Avec tes conneries, j’ai perdu le fil…
- Tu as un trou ? rigole ma copine comme si elle n’avait rien entendu des menaces, tu veux que je récapépète ? T’inquiète, j’ai tout dans la tête.
Et sans attendre elle se lance dans la présentation des faits afin de couper l’herbe sous le pied d’un commissaire divisionnaire au bord de l’apoplexie.
- Mira tu vas pas être déçue. Pour ta dernière affaire avant de mettre bas, ton futur mari il a fait les choses en grand. Un cadeau de mariage en quelque sorte…
- Loul…
- Oh c’est bon ! coupe Loulou. On peut bien se marrer un peu et puis avoue que c’est bien trouvé pour introduire le sujet qui nous concerne non ?
Elle se tourne vers moi et annonce enfin la couleur :
- Mira, on nous confie l’affaire des Cloués!
- Je croyais que la Crim’ était dessus, m’étonne-je.
- Etait, c’est le mot qui convient, se réjouit Louisette épouse Louis. Comme il est évident que nous sommes face à un tueur en série plus que détraqué, les hautes sphères elles comptent sur nous. Lafleur l’a mauvaise d’ailleurs, faudra que tu uses de tes charmes pour qu’y nous fasse suivre les dossiers.

Mirabelle Barane aux Editions du Vallon.
ISBN : 978 2 919491 07 0
Prix : 10.00 euros

« retour vers la liste

Commissaire Mira
Contact Mirabelle Barane : commissairemira@orange.fr
AccueilL'auteurLes livres : extraitsMarseille, ou la Passion d'une VilleNewsEntre toi et moiLiens

Marseille ville Maternelle Marseille ville Accueillante Marseille ville Rancunière Marseille ville Sainte Marseille ville Exubérante Marseille ville Insoumise Marseille ville Lumineuse Marseille ville L...Elle ! Marseille ville Etouffante Marseille ville Prétentieuse Marseille ville Adulée Marseille ville Saisissante Marseille ville Saugrenue Marseille ville Incontrôlable Marseille ville Offensée Marseille ville Nauséabonde Marseille ville Vulgaire Marseille ville Incorruptible Marseille ville Loquace Marseille ville L... Marseille ville Exagérée

Dobeuliou Création sites Internet Marseille