Quand je vais dire ça à ma femme !

Quand je vais dire ça à ma femme !



Marseille accueille le G7, Loulou veut se taper le Président des Etats-Unis, notre Président à nous ne va pas bien, les marseillais deviennent incontrôlables, la ville est à feu et à sang à tel point qu’il faut instaurer le couvre-feu. Beaucoup de victimes, beaucoup de folie, et toujours autant de moments inoubliables pour toi et moi.
L’important si tu veux aller au bout de cette histoire, c’est de rester calme…


Extrait :

Sur le Port du Vallon des Auffes, les tables sont prêtes, les livres trônent fièrement sur leurs supports, face public… et les parasols semblent résister aux assauts d’un Mistral plutôt clément avec nous en ce beau dimanche d’octobre. Ce Vallon du Livre, c’est une idée à moi mais inutile de le préciser, les bonnes idées, c’est toujours moi. Le décor est idéal pour ce genre de rencontre… au fil de l’eau. Outre les dédicaces, les ventes, les discussions avec les lecteurs, je ne te raconte pas l’ambiance ! L’année dernière il faisait tellement chaud que nous nous sommes baignés pendant les heures creuses avant de se retrouver autour d’un apéro bien arrosé auquel les promeneurs sont toujours conviés. Si ça te dit, passe nous faire un petit coucou…
.../...
Cette année encore, malgré l’automne qui commence à pointer son nez, le soleil tape dur sur le petit port. Les nouveaux venus comme Isabelle Laigel , auteure de livres de cuisine provençale, vont finir par nous épuiser le stock de bouteilles d’eau fraîche. Je suis sur le point de leur en faire gentiment la remarque quand une cycliste hurle aux passants de s’écarter avant de freiner brusquement devant ma table dans un dérapage pas vraiment contrôlé :
- Non mais j’ai jamais vu un bordel pareil ! Tu sais que j’ai pas pu venir avè la voiture ? C’est tout bloqué depuis en ville, que j’ai même dû me mettre au parking et prendre le vélib’ pour arriver jusqu’ici ! Tu as bien choisi ton jour pour ton salon vé… Merci pour l’invitation ! Tes lecteurs si y tiennent tant que ça à me voir y z’auront qu’à me rejoindre dans l’eau, je vais mourir tellement j’ai chaud.
Puis, saisissant la bouteille d’Isabelle Laigel :
- Té Madame, je vous en pique un peu, dit-elle avant de boire jusqu’à la dernière goutte sous le regard effaré de notre nouvelle collègue.
Loulou, car c’est bien elle évidemment, rend la bouteille vide à sa propriétaire et s’essuie la bouche du revers de la main en poursuivant son passionnant récit devant un auditoire de plus en plus nombreux, preuve que les passants sont bien plus intéressés par les péripéties de notre loufoque amie que par les livres que nous sommes venus présenter…
- Donc je te disais que du côté du Pharo, c’est le waï ! Cordons de police, soldats et tout le toutim. Tu sais ce qui se passe toi ?
- Mais tout le monde le sait ! Comment peux-tu ignorer la tenue du G7 à Marseille Loulou, ça fait des mois qu’on en parle !
À entendre les réactions moqueuses de la foule qui nous entoure, l’ignorance de Loulou amuse tout le monde. Vexée, Louisette épouse Louis tente à sa manière de retrouver sa dignité :
- Ben bien sûr que je suis au courant tu penses bien, mais de là à mettre des barricades dans tout le 7ème, ça non, je le savais pas. Tu te rends compte qu’y z’ont même fermé le tunnel ! C’est le waï je te dis, même que j’ai failli prendre un bateau pour arriver jusque-là. Voui, parce que les rues elles sont condamnées, mais rien ne t’empêche de passer par la mer… franchement on se demande des fois si y réfléchissent…
Une fois redoré son blason, Loulou attache le vélo à la roue de la Miramobile , retire ses fringues et file directement vers les escaliers menant sous le pont du Vallon pour s’offrir un bain royal. Mes lecteurs, venus nombreux, mitraillent leur héroïne préférée avec les téléphones portables tandis qu’elle les invite à la rejoindre en agitant les bras .

Mirabelle Barane aux Editions du Vallon.
ISBN : 978-2-919491-06-3
Prix : 9.00 euros

« retour vers la liste

Commissaire Mira
Contact Mirabelle Barane : commissairemira@orange.fr
AccueilL'auteurLes livres : extraitsMarseille, ou la Passion d'une VilleNewsEntre toi et moiLiens

Marseille ville Maternelle Marseille ville Accueillante Marseille ville Rancunière Marseille ville Sainte Marseille ville Exubérante Marseille ville Insoumise Marseille ville Lumineuse Marseille ville L...Elle ! Marseille ville Etouffante Marseille ville Prétentieuse Marseille ville Adulée Marseille ville Saisissante Marseille ville Saugrenue Marseille ville Incontrôlable Marseille ville Offensée Marseille ville Nauséabonde Marseille ville Vulgaire Marseille ville Incorruptible Marseille ville Loquace Marseille ville L... Marseille ville Exagérée

Dobeuliou Création sites Internet Marseille